Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2010 6 02 /10 /octobre /2010 07:59

Mon fils le plus petit, Robin, a parfois l'air patibulaire ou presque, surtout quand il est équipé pour la piscine. Il a le maillot, le bonnet (récupéré de son frère), les lunettes...

Mais, il n'avait pas de sac pour tout contenir... Qu'à cela ne tienne, je suis passée à l'acte!

 

Sac fermé

Sac de Bigorneau 

 

Le problème de la piscine, c'est que c'est tout mouillé! Bon, d'un autre côté, c'est un peu pour ça qu'on y va! Oui, mais quand même, le tissu est mis à mal! Du coup, solution : le simili-cuir et le plastique!

 

C'est sur le sac pour la piscine que j'ai cousu mon Visage de mer.

J'ai oeuvré comme avec tous mes sacs cylindriques (Sac à malice d'Eléonore, la Bourse pour la gym d'Arthur, le pas-à-pas Bourse Fée pour une petite fille et le pas-à-pas Sac-à-dos pour un petit enfant) : j'ai coupé une bande et un disque que j'ai cousus ensemble.

Je l'ai fait pour le simili-cuir bleu et pour de la toile cirée en plastique fin.

 

Couture du skaï

Couture du skaï 

 

Visage sur sac

Visage de mer sur le cylindre

 

Il faut le savoir, le plastique est la pire matière possible à coudre à la machine : ça colle, ça résiste, ça refuse d'obéir... J'ai essayé plusieurs solutions pour le faire circuler sous mon aiguille : mettre un mouchoir papier, de l'intissé... et finalement, c'est mon mari qui m'a rappelé une technique que j'avais déjà utilisée : le scotch. Et hop, ça glisse!!

 

 

Méchant plastique

 Méchant plastique

 

 

J'ai associé les deux sacs obtenus avec une couture en haut. J'ai réalisé un petit couvercle.

 

J'ai cousu un aimant pour pouvoir tenir le sac fermé et que ça ne pose pas un problème compliqué avec les mains mouillées et les doigts pas toujours habiles d'un Bout de 5 ans.

J'ai collé des morceaux de scotch aux endroits où les deux morceaux d'aimant devaient être placés.

 

Pose aimant

Marques de scotch 

 

J'ai appuyé pour faire apparaître les pattes, puis j'ai utilisé mon scalpel pour fendre le skaï proprement.

 

Pose aimant 2

Pattes de l'aimant

 

Aimant dedans

 Aimant à l'intérieur

 

Aimant dehors

Aimant accroché à l'extérieur 

 

J'ai caché le métal de l'extérieur en le couvrant de cordelette tressée.

 

Cache d'aimant

 Pose de la cordelette

 

 

Cache terminé

Métal caché

 

Et j'ai cousu des bretelles.

 

 Les bretelles

 Les bretelles

 

Et voici :

 

 

Sac fermé

Sac fermé

 

Sac ouvert

 Sac ouvert

 

Voici le sac avec son Bigorneau.

 

Sac et Bigorneau

Sac et Bigorneau

 

Il est super content et le sac a déjà prouvé qu'il était pratique et étanche pas plus tard qu'hier, quand il a fallu ramener la serviette trempée parce que je connais un Bigorneau, trop pressé d'entrer dans l'eau, qui a plongé dans le bassin avec elle... 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mag - dans Sacs
commenter cet article

commentaires

ROSE CAPUCINE 12/11/2010 11:32


Ah ah ! trop marrant ce sac ! j'adore, quelle originalité... Comment joindre l'utile à l'agréable !


jjbrod 10/10/2010 15:17


Il peut faire des aller et retour de bassin avec ce beau sac


Florence pacaud artiste textile 09/10/2010 09:26


je viens pour la première fois sur ton blog, comme le mien a des problèmes tous mes coms se sont effacés brbrbr!!! j en profite pour me promener et faire de nouvelles connaissances ton idée de
scotch sous la machine je vais essayer moi je couds des bandes de crochets sur mes tapisseries d insectes et mon pied de biche se prend dedans merci pour le truc je vais essayer


neki 04/10/2010 12:03


il est vraiment sympa ce sac avec sa sucette dans la bouche !


Asphodèle 03/10/2010 18:34


Super, il va intéresser beaucoup de mamans ce joli sac de bigorneau.
Gros bisous.

Cathy


Présentation

  • : Mag, un point c'est tout
  • Mag, un point c'est tout
  • : Tout ce que j'aime faire avec du fil, du tissu, de la laine, de la feutrine...
  • Contact

Dans les malles de mon grenier




Recherche

Archives