Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 août 2009 6 15 /08 /août /2009 07:11
J'avais déjà réalisé la couverture de mon classeur à rubans, c'était même le premier article que j'ai publié (15 Février 2008), et oui, je sais, ça date! Et ce n'est que maintenant que j'ai fait la tranche. Que voulez-vous, je ne suis pas une rapide!

La tranche


Classeur fini


Début du tournesol


Au lieu de faire un noeud, je couds le ruban au verso, pour éviter les grosseurs.


Arrêt du ruban



Sous la toile



Le Tournesol



Les Fils de Mag


En situation


Je suis contente du résultat, et je vais me remettre à mes petites couvertures de classeur, je trouve que ça leur donne pas mal de charme! Ça change des cartons tout gris, non?

Vous aimez?
Repost 0
11 août 2009 2 11 /08 /août /2009 08:49
Comme promis, voici le petit tableau que j'ai brodé pour Asphodèle.

La Grenadine d'Asphodèle

C'est du Crewel, il est donc brodé avec un fil de laine (j'ai un peu triché: 70% laine et 30% coton!).

On commence par reporter le dessin sur la toile:

Dessin sur la toile

Il faut le reporter à main levée ou avec un papier transfert parce que la toile est traditionnellement très épaisse et il est impossible de voir à travers.

Je me suis inspirée d'un livre :

A-Z of Crewel Embroidery


1ers éléments brodés


Fleur au point d'araignée surjeté


Feuille au point de plume


Feuille au point de plume


Feuille au point de croisillon et point de feston






Volubilis au point de tige



Fleur



Feuillage



Fruit



La grenade de plus près
(point de tige et point de  croisllon)



Feuille



Encore sur le tambour



La Grenadine encadrée

Vous aimez?
Repost 0
7 août 2009 5 07 /08 /août /2009 15:43
Des mois qu'Asphodèle et moi, on discute sur internet et, on ne s'était jamais rencontrées. Alors, la semaine dernière, on a remédié à cette lacune, et c'est en terrain neutre (dans l'Aude) qu'on a mis nos familles en commun!
On s'en doutait déjà, mais maintenant, on peut être sûres qu'on s'accorde très bien (comme si on s'était toujours connues!) et nos hommes s'entendent bien, les petits comme les grands!
Et comme si sa venue n'était pas déjà un cadeau en soi (en soie?), elle est arrivée les bras chargés de cadeaux, et pas quelque chose d'anonyme, quelque chose, juste pour moi, dans la couleur que j'aime le plus: le prune.

Mais assez papoté! Voici les merveilles:

Une boîte et une trousse

Autant vous le dire tout de suite: rien n'est collé, tout est cousu:

La Boîte

Intérieur

Les rabats

La trousse

Les fleurs sont rebrodées au fil de soie.

Le liberty

Même l'intérieur est magnifique!

Pas la peine  de préciser que tout est déjà plein!
Dans le prochain article, je vous montrerai le petit cadeau que j'ai offert à Asphodèle pour son anniversaire...

Repost 0
Published by Mag
commenter cet article
22 juillet 2009 3 22 /07 /juillet /2009 09:13
C'est vrai que j'aurais pu continuer sur ma lancée avec les clés de fa et de ut, mais j'avais une idée plus tordue que ça en tête! Oui, je sais, je suis pleine d'idées tordues!
Et c'est comme ça que la Clef des Champs s'est invitée chez nous!

La Clef des Champs

Quand Arthur m'a demandé ce que ça signifiait, je lui ai dit: "C'est comme "la poudre d'escampette", c'est une expression...." Et bizarrement, ça ne l'a pas avancé! Alors, je lui ai dit que c'était la clef de la liberté, et là, ça allait mieux!

J'ai dessiné la clef sur de la feutrine. J'ai brodé un coquelicot en fronçant un ruban et en mettant quelques points de noeud au fil à broder noir au centre.


Coquelicot

J'ai brodé un épi de blé.


 

Epi de blé

Une fleur jaune  de points lancés avec des points de pistil.

Fleur jaune

Et j'ai mis de la dentelle sur de la feutrine.

Feuille-dentelle

Quelques points de chaînette autour du trou de suspension, et voilà...



Les Clefs


Le Porte-Clefs

Maintenant, mon porte-clefs est complet

Repost 0
18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 06:58
Vous aussi, vous avez été gâtée pour la Fête des Mères? Parce que moi, j'ai eu un coeur en pâte à sel et un porte-clefs... Non, pas un qu'on met dans le sac, un qu'on accroche au mur! Et comme je suis une gentille maman (j'ai porté chaque jour pendant 2 semaines une magnifique palourde autour du cou l'an dernier!), j'ai accroché mon porte-clefs au mur de la cuisine...Et, comme j'ai déjà une superbe boîte en bois ouvragé pour mes clefs, les enfants ont trouvé de quoi décorer mon présent:

Porte-clefs


Mais, ça m'a donné des idées....

J'ai décidé de créer les clefs qui allaient l'orner, et c'est ainsi qu'est née ma Clef de sol:

Clef de sol en cure-pipe


Avec sa note

La note en feutrine avec une petite fleur de point de bouclette.


A bientôt pour ma seconde clef, vous avez peut-être déjà deviné son nom...
Repost 0
14 juillet 2009 2 14 /07 /juillet /2009 07:23
...mais, le recyclage est-il de l'art? Zat is ze question!

Quand mon fils Arthur a fêté ses 5 ans, le thème était "Fées et Lutins". Tous les invités (grands et petits) se sont vu affubler de bonnets confectionnés par mes soins et qu'ils ont pu emporter en partant (certains en ont fait des manches à air!).

Mon Lutin


En ce qui me concerne, il me restait de ce tissu assez flashy, frais et à fleurs. Je suis retombée dessus, et j'en ai fait: Kitschy Tree.

Kitschy tree

 
Sur une toile de lin tendue (même support que le Bouquet Champêtre), j'ai disposé quelques fleurs que j'ai découpées au préalable dans mon tissu restant.

Feuillage, fleurage....

J'ai collé au fer du biais thermocollant pour faire un tronc...

Le Tronc


....Puis, des branches.

Branchage fini


Il a fallu décider en amont qui serait dessous et qui dessus, pour éviter les bêtises.

Puis,  j'ai brodé de petites feuilles et fleurs au point de bouclette pour fixer et décorer le bois.

Feuilles au point de bouclette




Fleur au point de bouclette et point de noeud et feuilles au point de bouclette doublé


Et ensuite, le travail a vraiment commencé: j'ai brodé des perles sur les fleurs...

Fleur bleue


Et, quand je dis des perles, ça veut dire DES perles.

Fleur verte


Il y en a exactement 604. Je peux vous le dire précisément, parce que je les ai comptées!!!

Grande fleur bleue


Alors, comprenez mon désarroi, quand j'ai montré mon tableau fini à mon mari et qu'il m'a demandé où étaient les perles. Il y a vraiment de quoi s'interroger sur les raisons qui m'ont amenée à me percer les doigts à ce point!!!


Aie!

Cela dit, c'est vrai que c'est comme ça qu'on le voit le mieux:

Tableau en relief

Moi, je l'aime bien...

Kitschy Tree


Et vous?
Repost 0
8 juillet 2009 3 08 /07 /juillet /2009 07:02
Le point de bouclette est un des points les plus utllisés en broderie. Il permet de faire des feuilles, des fleurs.... Très pratique!!!

Repiquez votre aiguille juste à côté de là où vous l'avez sortie pour former une petite boucle, puis fixez cette dernière grâce à un petit point.
Pour vous l'expliquer, une petite vidéo:



Point de bouclette
envoyé par Shantti. - Futurs lauréats du Sundance.

Et ainsi, vous pourrez réaliser de petites feuilles

 

ou des fleurs....


Au fil ou au ruban:

Une rose en bouton


Une fleur


A vous de voir!
Repost 0
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 14:55
Je ne sais pas si vous vous en souvenez, mais j'avais réalisé une cape pour Dominique:

Cape vue de dos


Et bien, la voici en situation dans un jeu de rôle grandeur nature!

En situation


Je suis très contente parce que je trouve que ça lui va très bien! Comme tous les vrais gentils, il fait un super Chevalier Noir!!!
Repost 0
Published by Mag - dans Costumes
commenter cet article
28 juin 2009 7 28 /06 /juin /2009 15:55
Quand je vous l'ai montré la dernière fois, j'en étais là:

Arbre dans son cercle

Aujourd'hui, je lui ai appliqué des entrelacs au biais thermocollant.

J'ai d'abord fixé mon velours sur une planche de carton mousse, et j'ai dessiné mes entrelacs.

Dessin des entrelacs


Puis j'ai collé mon biais au fer .

Biais


Entrelacs


Entrelacs finis


Et voilà.
Reste plus qu'à le fixer sur quelque chose ou le pendouiller sur une tringle.... A voir....
Repost 0
25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 13:31
...me jette le premier dé à coudre!
Aujourd'hui, j'ai envie de vous parler de la Belle au Bois Dormant (d'ailleurs, un de mes en cours lui est consacré, mais vous ne le verrez que dans 2 ans au mieux!!!).


Evy, la poète avait raison, La Belle au Bois Dormant est l'une des meilleures preuves que la couture est présente dans notre patrimoine littéraire.
Voyez plutôt:
" (...) Le rang de la vieille Fée étant venu, elle dit en branlant la tête, encore plus de dépit que de vieillesse, que la princesse se percerait la main d'un fuseau, et qu'elle en mourrait.

Ce terrible don fit frémir toute la compagnie, et il n'y eut personne qui ne pleurât.

Dans ce moment la jeune Fée sortit de derrière la tapisserie, et dit tout haut ces paroles :

« Rassurez-vous, Roi et Reine, votre fille n'en mourra pas : il est vrai que je n'ai pas assez de puissance pour défaire entièrement ce que mon ancienne a fait. La Princesse se percera la main d'un fuseau ; mais au lieu d'en mourir, elle tombera seulement dans un profond sommeil qui durera cent ans, au bout desquels le fils d'un Roi viendra la réveiller. »

Le Roi, pour tâcher d'éviter le malheur annoncé par la vieille, fit publier aussitôt un Edit, par lequel il défendait à tous de filer au fuseau, ni d'avoir des fuseaux chez soi sous peine de mort.

Au bout de quinze ou seize ans, le Roi et la Reine étant allés à une de leurs Maisons de plaisance, il arriva que la jeune Princesse courant un jour dans le Château, et montant de chambre en chambre, alla jusqu'au haut d'un donjon dans un petit galetas, où une bonne Vieille était seule à filer sa quenouille. Cette bonne femme n'avait point entendu parler des défenses que le Roi avait faites de filer au fuseau.

« Que faites-vous là, ma bonne femme ? dit la Princesse.

- Je file, ma belle enfant, lui répondit la vieille qui ne la connaissait pas.

- Ha ! que cela est joli, reprit la Princesse, comment faites-vous ? Donnez-moi que je voie si j'en ferais bien autant. »

Elle n'eut pas plus tôt pris le fuseau, que comme elle était fort vive, un peu étourdie, et que d'ailleurs l'Arrêt des Fées l'ordonnait ainsi, elle s'en perça la main, et tomba évanouie. (...)"

"La Belle au Bois Dormant" in Contes de ma Mère l'Oye, CHarles Perrault, 1697. Pour le texte complet, cliquez ici.


Et comme tout texte marquant des générations de petites filles, il a inspiré beaucoup d'artistes dans la musique, comme Tchaïkovsky...



...ou le dessin avant ou après Walt Disney!


La Belle au Bois Dormant de Walt Disney


Et en premier lieu Gustave Doré: la plupart des éditions du texte originel de Perrault sont illustrées par ses gravures

La Belle au Bois Dormant s'apprêtant à se piquer à la quenouille

Gustave Doré pour "La Belle au Bois Dormant" in Les Contes de Perrault, Paris, Jules Hetzel, 1862, gravure sur bois (24,2 X 19,4 cm)


Certains ont montré la rencontre fatale:

Sleeping beauty, Edmund Dulac

Sir Arthur Quiller-Couch. The Sleeping Beauty and Other Tales From the Old French.

Edmund Dulac, illustrator. New York Hodder & Stoughton, 1910.



Sleeping beauty, Millicent Sowerby
Githa Sowerby,  Grimm's Fairy Tales.
Millicent Sowerby, illustrator. London: Grant Richards, 1909.


Fairy Tales, Margaret Tarrant 
London Ward Lock & Co., 1915.


Certains ont même envoyé BAB chez les Grecs voir si eux aussi ont des fuseaux:

Sleeping Beauty, Walter Crane

The Bluebeard Picture Book. London George Routledge and Sons, 1875.


D'autres ont présenté BAB, allongée sur son lit, le mal déjà fait. Parfois, un rouet traîne dans le coin, souvenir de la piqûre funeste:

Sleeping Beauty

Scott Gustafson

Vous apprécierez au passage le travail remarquable de l'araignée qui a réalisé une toile superbe en dupliquant le rouet!


Parfois, la peinture semble être elle-même une broderie.

Sleeping Beauty, Herbert Cole

Ernest Rhys, Fairy Gold A Book of Old English Fairy Tales.

Herbert Cole, illustrator. London J. M. Dent & Sons, [1906].


Et enfin, certains peintres se sont adjoint les talents d'amis auteurs pour raconter l'histoire:


The Rose Bower
(1890)
Edward Coley Burne-Jones


The Rose Bower
Here lies the hoarded love the key
To all the treasure that shall be.
Come, fated hand, the gift to take
And smite the sleeping world awake.

(William Morris)

 

La Tonnelle de roses

Ci gît l'amour amassé, la clef

De tous les trésors à venir.

Viens, main fatale, cadeau offert

D'un coup réveiller le monde endormi.

 

J'espère que cette Belle au Bois Dormant vous aura fait rêver quelques instants...


Repost 0

Présentation

  • : Mag, un point c'est tout
  • Mag, un point c'est tout
  • : Tout ce que j'aime faire avec du fil, du tissu, de la laine, de la feutrine...
  • Contact

Dans les malles de mon grenier




Recherche

Archives