Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 septembre 2009 2 22 /09 /septembre /2009 12:00
Une fois ma petite broderie de Fraises Elisabéthaines terminée (pour les épisodes précédents de la Saga FE, voir ici, ici, ici, ici et ici), je l'ai collée-cousue sur le protège-cahier que j'ai réalisé pour mon petit mari. Je vous rappelle que ma broderie a été commencée il y a un an, époque bénie où monsieur mon mari se contentait d'un carnet de notes format A5! Excentricité de cette rentrée, il a souhaité un carnet de notes format A4. M'en fiche! Je t'avais dit que je te ferai la couverture de ton  carnet, je la ferai! J'avais calculé ma toile de lin pour recouvrir un A5. J'ai changé mon fusil d'épaule et j'ai donc collé ma broderie sur un carton.
J'ai demandé ensuite à mon époux de choisir du tissu et du croquet, issus de mes placards...Et c'est parti.

Voici la chose à couvrir.


Carnet de notes

Mon petit matériel...

Broderie, carnet, tissu, carton


Un joli protège-cahier sur mesure


Le protège-cahier


La couture

Dedans


L'intérieur


Dehors


L'extérieur

Puis, on colle la broderie sur la couverture.

Broderie sur couverture

On la borne d'un croquet.

Pose et couture du croquet


Croquet et couture


La Broderie de près


Les Roses d'York

Carnet de notes prêt à l'emploi

Prêt à partir au lycée


Et voilà un homme satisfait...

L'homme de la situation

Peut-être le format A4 conviendra-t-il à mon cher et tendre et
le protège cahier pourra-t-il faire usage  l'année prochaine... Qu'en pensez-vous?


Repost 0
18 septembre 2009 5 18 /09 /septembre /2009 16:00

Et voiloù:

Les Fraises Elisabéthaines



Ça avait commencé par les branchages

Tronc et branches

Puis j'avais tout brodé en suivant mon dessin au feutre


Broderie avec le feutre

Puis, j'ai brumisé l'ensemble pour faire disparaître le feutre

Broderie brumisée


Apparaissent alors, proprement, les fleurs, fruits...

Les myosotis


Les fraises avec leurs feuilles


Un bouton de pensée



Le bas de la broderie


Et puis, j'ai posé la broderie sur une feuille de carton...


La broderie sur le carton

... En vue de la mettre sur la couverture du cahier de notes que j'ai réalisée pour mon cher et tendre, objet de mon prochain article!

Repost 0
14 septembre 2009 1 14 /09 /septembre /2009 08:18
Contre vents et marées, je continue ma petite broderie et je vous présente aujourd'hui ma petite coccinelle:

Le dessin


La Coccinelle


La Coccinelle finie


Et, tout près d'elle, des myosotis.

Ici


Ici


Et là aussi


Bientôt,  je vous montre le tout...

Repost 0
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 13:37
Et toujours la tête dans mes fraises élisabéthaines, voici le moment de partager avec vous quelques pensées:

Un bouton de pensée, une ébauche, quoi...


Les pétales


Quelques points pour le coeur


Une autre pensée...


En bouquet



Pour info, mon gentil mari a changé d'avis depuis l'an dernier. Après avoir passé des années avec son petit calepin de rien du tout au format duquel je fais ma broderie, il a décidé cette année de prendre un grand cahier pour y coucher toutes ses notes et préparations... Adieu mon protège-cahier.... Dans l'immédiat, je ne sais pas ce qui va lui arriver...
Repost 0
5 septembre 2009 6 05 /09 /septembre /2009 12:53
Comme promis, j'ouvre les Malles de mon Grenier pour en sortir la Semaine de Suzette de 1954, et plus particluièrement le Jupon de Bleuette.




Comme d'habitude, vous pouvez le télécharger "Dans les Malles de mon Grenier", dans le menu à droite.


Sympa le jupon, non? A bientôt pour la petite robe...
Repost 0
Published by Mag
commenter cet article
30 août 2009 7 30 /08 /août /2009 10:04
Je sais que ce n'est plus la saison, mais voici les fraises de ma couverture de carnet pour mon cher et tendre, vous vous souvenez: Les Fraises élisabéthaines.

Ça commence par un bouton de fleur dessiné...

Bouton dessiné

... Puis, brodé.

Bouton brodé


Le bouton devient fleur:

Fleur de fraisier


Et la fleur fruit, comme il se doit:

Une fraise


Une fraise-coeur (ne pas oublier que la chose est destinée à mon petit mari)


La fraise ornée de treillis


Le coeur croisé!


Fraisier

A bientôt pour partager quelques pensées...

Repost 0
28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 09:55

Mais qu'est-ce? Et bien, c'est une pendouillette (chez moi, on dit aussi une penjourline) pour ma super clef USB toute neuve:

La Fanfreluche de l'USB


En début de semaine, il m'est arrivé une mésaventure avec ma vieille clef USB.


L'Ancienne

Son long cordon qui permettait de ne pas la perdre en la pendant autour du cou, s'est accroché au levier de mon fauteuil, et quand j'ai déplacé l'ordi, tout a voltigé, et il n'est plus resté que le circuit imprimé et le connecteur. Elle était déjà pas bien jolie, mais, alors là, toute nue, c'était terrible!!!

Sa sale mine m'a inquiétée. Pas bon quand un produit électronique subit ce genre de désagrément. Déjà que c'est capricieux ces bestioles!!
Alors, je me suis rendue dans mon magasin d'électronique le plus proche (j'ai choisi C****o) et j'ai acheté une clef de meilleure capacité.
Je l'ai trouvée très jolie, mais elle présentait 2 désavantages à mes yeux: aucun moyen de différencier le recto du verso, et rien pour la pendouiller ou simplement  la repérer sur le bureau. C'est bien beau ces petits trucs (et d'ailleurs, c'est bien pour ça qu'ils sont si pratiques!), mais ils ont tendance à vite disparaître.
Alors, hop, j'ai ouvert ma malle à trésors et j'en ai sorti des bouts de laine et des perles.


Le recto (identifié par une petite perle)


Le verso


Des perles de toutes sortes


Encore des perles


Une poignée pour le poignet


Attention, 5, 4, 3, 2, 1, 0... Insertion!



Alors, à choisir?




Moi, je l'aime bien, et je l'ai déjà adoptée!




Repost 0
Published by Mag - dans Divers
commenter cet article
24 août 2009 1 24 /08 /août /2009 07:00
Mon petit mari est prof d'anglais, et, comme chaque année, il lui faut un carnet de notes.
Moi j'adore les grands cahiers qui pèsent trois tonnes et où je peux marquer toutes mes infos qui me sont indispensables sur les élèves.
Lui est plus raisonnable et se contente d'un format A5.

L'an dernier, je lui avais cousu-relié les feuilles avec les noms et les cases sur mesure et une petite couverture cartonnée (il m'avait piqué un marque-page pour savoir où il en était). Je ferai pareil cette année, mais en plus, je lui fais un protège-cahier. C'est la classe!

Aujourd'hui, je vous montre la Rose d'York que j'ai réalisée.

D'abord le dessin:

Dessin au feutre


Le point fendu


L'épaisseur sous le plumetis


Le point de plumetis


Quelques points lancés, de noeud, de plume (mouche).
Rose d'York finie



Bientôt, d'autres éléments de cette couverture...
Repost 0
21 août 2009 5 21 /08 /août /2009 11:25
...savez-vous ce que j'ai trouvé?
Des exemplaires de Fillette, de la Semaine de Suzette et un Babette couturière, que je me propose de partager avec vous au fil des semaines...
Ils appartiennent à ma mère, et le Babette est même un prix qu'elle a reçu.

Voici le Fillette "spécial vacances" de 1954.

Fillette "Spécial vacances" 1954


Je vous ai sélectionné les pages relatives à la couture, bien sûr!

Service à orangeade et napperons rectangulaires


Le Sac à crevettes



Vous pouvez les télécharger dans le lien du menu de  droite:"Dans les malles de mon grenier"".

A bientôt pour la Semaine de Suzette...J'espère que vous ne perdrez pas la tête!!
Repost 0
Published by Mag
commenter cet article
18 août 2009 2 18 /08 /août /2009 06:41

Le terme "Crewel" vient de la déformation du terme anglo-saxon "cleow" qui désignait les pelotes de laine.
La laine est un des premiers matériaux à avoir été utilisé pour la broderie et ce, dans des pays très divers, de l'Egypte à la Mongolie.

 

La Tapisserie de Bayeux (qui n'est pas une tapisserie!) est un des exemples les plus connus de l'usage de laine sur du lin.

 

 Détail de la Tapisserie de Bayeux


La Broderie Crewel est revenue à la mode au 19ème avec The Arts and Crafts Movement et William Morris en particulier.

 


La broderie Crewel est, à l'origine, une broderie destinée à l'ameublement et aux dessus de lits.
On l'appelle également "broderie jacobéenne" ("jacobean embroidery").

 

Détail d'Artichaut, laine sur lin, dessiné par William Morris pour Ada Phoebe Godman en 1877


On en trouve des exemples contemporains aux Etats Unis pour le linge de lit, comme le prouve cette image promo de la saison 5 de N.C.I.S.

N.C.I.S. saison 5



Sur quelle toile broder?
Certaines affectionnent le lin, d'autres de la toile plus rigide. Evitez le coton pur qui n'est pas assez souple.
Choisissez une toile résistante et lourde qui supportera l'épaisseur de vos points réalisés avec la laine.
Si votre toile est trop légère, associez-en deux légères et brodez comme si elles ne faisaient qu'un.

Quelle laine choisir?

Il existe de la laine spécifique pour le Crewel. Vous pouvez cependant utiliser aussi du fil Senso de chez DMC: 70% coton et 30% laine. Si vous vous lancez et que vous voulez juste tenter l'aventure, n'hésitez pas à piquer dans votre stock de laine à tricoter. Si elle n'est pas trop épaisse ça peut être aussi sympa.
Essayez et faites vous plaisir.

La laine


Faut il diviser le fil?
Par définition, le fil de laine ne peut pas se diviser, mais, si vous trichez comme moi et que vous utilisez de la laine à crocheter, il y a moyen de faire des aiguillées propres.


Quelles aiguilles choisir?
Les aiguilles crewel existent. Vous pouvez les remplacer par des aiguilles pour broder au ruban. L'important est que l'aiguille soit pointue et que le chas soit long.

Les aiguilles Crewel


Les aiguilles Crewel



Comment enfiler l'aiguille?
La question se pose puisque c'est avec de la laine qu'on doit oeuvrer: c'est souple et épais! Génial!
Il faut donc plier le fil de laine à l'aide de l'aiguille



Puis, insérer la pointe obtenue dans le chas de l'aiguille:


Les aiguillées ne doivent pas être trop longues, pas plus de 40cm,  car la laine souffre beaucoup des différents passages dans le tissu.

Traditionnellement, le noeud de bout d'aiguillée se place sur le dessus. En effet, on commence l'ouvrage en le piquant par le dessus, puis, on recouvre le noeud par les points qui seront portés sur la toile.




Si vous souhaitez consulter un ouvrage en ligne sur le sujet, cliquez sur le lien suivant:


Il s'agit d'un livre publié en 1912 et qui donne à voir différents éléments de cette technique. Il est en anglais, mais, même pour les non-anglophones, il présente des croquis de motifs très intéressants.

En ce qui concerne les livres qu'on trouve dans le commerce, j'en ai deux que je trouve complémentaires: on pioche un motif dans l'un, un motif dans l'autre et on réalise sa propre composition.
Il s'agit de

A-Z of Crewel Embroidery


et

La Broderie Crewel, les bases, par Jane Rainbow

Alors, vous êtes tentées par l'aventure Crewel?
Repost 0

Présentation

  • : Mag, un point c'est tout
  • Mag, un point c'est tout
  • : Tout ce que j'aime faire avec du fil, du tissu, de la laine, de la feutrine...
  • Contact

Dans les malles de mon grenier




Recherche

Archives